YENEA innovations RH & intergénérationnelles

Crée en décembre 2018, YENEA signifie Génération en grec. Ce nom porte la fougue de la jeunesse et la sagesse de nos aînés. Il est né d’un double constat de discrimination, en début et en fin de carrière professionnelle.

 

Chez YENEA, nous portons attention à ne pas stigmatiser une génération, au bénéfice des autres, nous cherchons à mieux connaître chacune d’entre elles, afin d’apprendre ou réapprendre à travailler et vivre ensemble. Les transitions écologiques, économiques et numériques, nous bousculent, sans cesse et nous empêchent de prendre le temps de nous apprécier et d’évaluer la pertinence d’un travail collectif intergénérationnel.

YENEA remet du sens et du lien entre les générations, en s’appuyant, notamment, sur un jeu de plateau innovant, maintes fois éprouvé en entreprise. Nous vous accompagnons également dans vos transitions professionnelles et les phases de votre vie chahutée par l’imprévu (recherche d’emploi, reconversion, changement de poste, posture de professionnels, départ d’entreprise et licenciement, rupture en lien avec une maladie, retour de congés de maternité...), que vous soyez junior ou senior. Chacun est unique et nécessite un accompagnement personnalisé.

Enfin, nous épaulons managers et dirigeants, dans la transmission de leurs compétences (tutorat) et leur projet de vie, dans le cadre d’un départ à la retraite ou d’une transmission d’entreprise.

Un des atouts de YENEA est la diversité de l’expérience de la fondatrice : Magali GUIRRIEC.

Les clients apprécient l’énergie, la qualité d’écoute et la bienveillance de leur interlocutrice.

Les valeurs de YENEA sont l’authenticité, le respect de soi, des autres et de leurs parcours.

Nous nous engageons à mener nos missions, à votre rythme.

LA FONDATRICE

Magali GUIRRIEC, fondatrice YENEA

Magali GUIRRIEC

YENEA

  • Psychologue du travail et diplômée en ressources humaines,

  • 24 années d’expériences professionnelles, au cœur des entreprises privées, mais aussi des institutions publiques,

  • Une bonne connaissance des TPE, PME et grandes entreprises,

  • Une appartenance à un réseau de compétences expérimenté et fidèle, au sein du territoire breton.